Une Rencontre Exclusive à plus d’un titre

Le 17 octobre dernier, le Symop a organisé sa troisième rencontre exclusive Machine-outil en présence du groupe Safran, acteur majeur de l’industrie. l’objectif principal pour les participants est la possibilité d’obtenir des informations utiles dans le cadre de leur activité (pour 94% d’entre eux) et de constituer leur réseau (pour 37 %).

Toute la chaine de production était représentée avec une participation très active des industriels des Machines-outils (44% des participants) mais également des équipements, de la mesure, du contrôle, des logiciels et des commandes numériques que l’on retrouve notamment sur les machines connectées.

Organisée en 3 parties, la rencontre s’est déroulée sur une demi-journée, suivie d’un cocktail déjeunatoire, permettant ainsi la poursuite du networking dans un cadre convivial.

D’une manière générale, les participants ont salué la qualité et la clarté des présentations ainsi que la légitimité des intervenants. Ils ont pu apprécier la pertinence des analyses fournies sur l’actuel et le futur de l’industrie.

L’analyse des ventes de Machines outil réalisée par Catherine Bruzaud, Responsable Economie au Symop, a été jugée particulièrement pertinente, complète et détaillée d’un point de vue statistique. Unique source de données précises sur les ventes de machines, elle répond bien aux attentes des participants.

Alexandre Mirlicourtois, Directeur de la conjoncture chez Xerfi group a ensuite détaillé clairement les raisons du retour de la croissance française avant de présenter les secteurs industriels qui boosteront l’activité 2018. Ce climat favorable contribue aux investissements productifs notamment dans l’aéronautique comme le confirme François de la Fontaine, Directeur Usine du Futur de l’entreprise Safran.  Il a présenté, de façon claire et détaillée, les besoins technologiques et organisationnels tels que la cobotisation, la réalité augmentée, les machines intelligentes, le big data ou encore la fabrication additive, qui lui sont nécessaires pour poursuivre la modernisation de ses sites de production.

Cette 3e rencontre exclusive a donc rencontré un franc succès, avec un niveau de participation en hausse par rapport aux éditions précédentes et des retours très positifs. Les points d’améliorations proposés par les participants, notamment sur le temps consacré au networking et l’ouverture à des secteurs autres que l’automobile et l’aéronautique seront pris en compte pour les prochaines rencontres.

L’ensemble des documents remises aux participants au format papier lors de la réunion du 17 octobre sont téléchargeables sur l’extranet du Symop.

Un grand merci à tous ceux qui ont pris le temps de répondre à notre questionnaire de satisfaction.