Team France Export : Nouveau dispositif d’accompagnement des entreprises à l’export

Le Symop, accompagné de deux de ses adhérents normands – Arnaud SABIA, Président du groupe CERI et Xavier SAVIN, Dirigeant du groupe Visionic – ont assisté le 17 juin dernier à Rouen à la 1ère Convention nationale « Team France Export ».

Un événement marqué par le lancement par le Premier ministre et le Président de la Région Normandie, Hervé Morin – également à tête de l’association Régions de France – de la plateforme numérique teamfrance-export regroupant, région par région, les offres de formation, d’accompagnement et de financement à l’export de l’ensemble de l’écosystème public et privé (Business France, Bpifrance, réseau consulaire etc.).

Quatre membres de son gouvernement s’étaient également déplacés : Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ;  Sébastien Lecornu, Ministre chargé des collectivités territoriales ;  Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des finances. Etaient également présents les principaux dirigeants de l’écosystème du soutien au commerce extérieur, dont Christophe Lecourtier, directeur général de Business France et Pierre Goguet, président de CCI France.

 

De premiers bons résultats

Les premiers résultats sont satisfaisants : En Normandie, selon Hervé Morin,

206 entreprises sont entrées dans l’accélérateur à l’export en 18 mois, dont 30 % de primo-exportateurs.

Il a tout de même nuancé : « il ne suffit pas d’aller à l’international, il faut y rester » et, pour lui, il faudra deux à trois ans pour évaluer la pertinence du système.

 

La mise en place d’un guichet unique

Jean-Yves Le Drian a insisté sur le fait que,

les PME et ETI françaises peuvent maintenant s’appuyer sur 235 conseillers dédiés à l’international

issus de la mise en commun sur les territoires des équipes des CCI et de Business France. Les 300 000 entreprises peu ou pas exportatrices peuvent ainsi bénéficier d’un référent unique pour les guider dans le dispositif. C’est ce que l’on appelle le guichet unique auprès duquel 235 conseillers peuvent être contactés sur la plateforme de solutions.

 

Formation : la certification en anglais

Le Premier ministre a mis en avant la certification en langue anglaise pour 40 000 étudiants dans les établissements universitaires et dans les lycées en 2019-2020. L’objectif est de doubler les certifiés en université en 2020-2021 mais aussi d’étendre cette certification à toutes les spécialités de BTS parallèlement et à toutes les licences en 2022-2023.

 

Sur les financements, plusieurs mesures ont été évoquées, comme l’amélioration et la simplification de l’assurance prospection et l’extension de la garantie de change à onze nouvelles devises. Sans compter le doublement de l’enveloppe des prêts du Trésor en trois ans, pour atteindre 600 millions d’euros annuellement.