Success story : Leblanc SAS ; centre d’usinage 5 axes simultanés, l’allié de l’indépendance commerciale

GAINS DE TEMPS ET DE FIABILITÉ

Spécialisée dans la mécanique de précision, la société LEBLANC SAS fondée il y a presque 25 ans a été reprise en 2012 par deux salariés associés Arnaud Buret et Nicolas Passaretti. Souhaitant, dès 2006, limiter la dépendance commerciale envers leurs deux principaux clients, ils adoptent une logique d’expansion, par l’ouverture sur de nouveaux marchés.

Pour cela, ils mettent en place une stratégie d’investissement en formations et en machines. Dès 2007 la société obtient la certification ISO 9001 et s’équipe d’un centre d’usinage 3 axes. En 2008, LEBLANC SAS fait l’acquisition d’un tour-fraiseur avec broche de reprise 6 axes qui, en plus des gains de temps et de qualité, permet à la société de diversifier son offre, de séduire de nouveaux clients et d’augmenter ainsi son chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires est aujourd’hui supérieur à 2,5 M€ alors qu’il était de seulement 1,2 M€ avant le renouvellement et la modernisation de l’outil de production !

Aujourd’hui le tour-fraiseur acquis en 2008 permet de finir les pièces en un seul montage entraînant un gain de temps de 30 % en moyenne par rapport à l’usinage traditionnel. Dans un contexte général complexe, l’entreprise agrandit de 50 % son atelier en 2010 et réalise dès le début 2011, un nouvel investissement majeur : un centre d’usinage 5 axes simultanés avec fonction tournage. L’investissement est coûteux car il est alors question d’une machine de technologie avancée, mais il est d’autant plus audacieux qu’il est inhabituel de trouver pareille machine dans une entreprise comptant seulement une quinzaine de salariés.

Depuis la reprise en mars 2012 LEBLANC SAS s’est dotée d’un tour numérique supplémentaire. Ces investissements répondent parfaitement aux exigences de précision et de fiabilité que s’impose la société. Aujourd’hui, elle a atteint les objectifs fixés en 2006, les deux principaux clients ne représentant plus que 55 % du chiffre d’affaires global.

Parrain : Codem