Success story : FP-ALU ; usinage haut de gamme pour les emplois d’aujourd’hui et de demain

OPTIMISER LES FLUX ET AMÉLIORER LA QUALITÉ

Créée en 2010, FP-ALU (filiale du groupe GMD) déploie son savoir-faire dans la fabrication de pièces pour l’automobile. C’est pour répondre à une commande de production de carters d’embrayage de boîtes de vitesse automatiques destinés à des véhicules haut de gamme que l’entreprise a acquis en 2012 une nouvelle ligne de production.

La PMI s’est à la fois dotée d’une fonderie pour mouler des pièces de gros tonnage, et d’une ligne d’usinage high-tech, indispensable pour la montée en gamme recherchée. Le flux global de l’entreprise est repensé pour améliorer la réactivité.

Dans un secteur extrêmement concurrentiel et face à des clients sans cesse plus exigeants, ces investissements de près de 8 M€ renforcent la productivité de la PMI, mais également la qualité des pièces produites (mise en place de suivi statistique sur des cotes d’usinage, traçabilité à la pièce…). La gestion des stocks est optimisée : le travail se fait en flux tendu et le stock global interopérations est passé de 3 jours dans le reste de l’usine à 8 heures.

La dynamique dans laquelle nous nous inscrivons nous permet aujourd’hui de nous projeter clairement dans l’avenir.

Grâce à ce repositionnement sur le haut de gamme, FP-ALU a remporté un appel d’offre correspondant à un chiffre d’affaires de 8,5 M€, soit 30 % du CA global et se démarque sur des produits sur lesquels les concurrents étrangers, notamment allemands, étaient jusqu’alors leaders. Le succès d’une équipe puisque ce projet pérennise les emplois dans
les métiers du suivi projet, de la production et de la maintenance. L’entreprise a pu ainsi se diversifier et rééquilibrer durablement son portefeuille client.

Parrain : PCI