Success story : Chaudira ; l’automatisation, la tôlerie en fait son fer de lance

RENFORCER SA PRODUCTIVITÉ ET OPTIMISER L’ERGONOMIE

Depuis la création de l’entreprise en 1972, les dirigeants de CHAUDIRA, spécialistes de la tôlerie industrielle, ont toujours misé sur l’avance technologique de leur équipement en robotique pour se développer.

Une nouvelle fois, en 2011, ils ont souhaité préparer la société pour la décennie à venir. Un objectif : consolider l’avance technologique de la PMI sur la concurrence, transmettre à leurs enfants une entreprise à la pointe de la modernité. CHAUDIRA a ainsi décidé d’automatiser sa ligne de découpe, associée par ailleurs à un combiné poinçonnage laser équipé d’une tourelle de chargement automatique d’outils et d’un système de déchargement automatique de pièces.

Les gains de productivité sur les différents postes (manutention, découpe, poinçonnage) sont significatifs. L’organisation de la production est repensée : organisation du circuit matière, maîtrise des achats, maîtrise en temps réel du stock. Les gains de temps sont très importants. Ils permettent notamment de supprimer le travail de nuit et le vendredi après-midi.

Cet investissement a directement participé à l’augmentation de notre chiffre d’affaires de 11 % dès la première année.

De plus, la manutention manuelle des tôles, pénible et parfois dangereuse a disparu. Grâce à ces investissements et malgré la crise, CHAUDIRA a pu ainsi gagner de nouveaux clients et diversifier son portefeuille de donneurs d’ordres pour un modèle économique plus sûr (pas de compte client supérieur à 10 % du CA). Cette dynamique s’est enfin accompagnée d’une politique de recrutement positive : deux salariés en CDD ont obtenu un CDI.

Parrain : Amada