Success story Chalvignac : soudage hi-tech pour cuves de prestige… Champagne !

DIMINUER LE COÛT DE PRODUCTION, OPTIMISER LA QUALITÉ, GAGNER EN RAPIDITÉ

Constructeur d’alambics et de cuves inox, la société CHALVIGNAC, membre du groupe Chalvignac, oeuvre depuis 30 ans en Charente-Maritime avec quelque 80 salariés. Champagnes, vins, cognacs de renom passent une étape de leur vie dans ses cuves. La culture de l’entreprise, sa richesse ? Un savoir-faire traditionnel soigneusement entretenu allié à une forte dynamique d’innovation. Une évolution dans les procédés de vinification amène la société à équiper ses cuves d’anneaux de refroidissement pour réguler leur température. Pour gagner en efficacité et limiter la pénibilité, la société revoit ses modes de fabrication et se tourne vers un process novateur : le soudage robotisé par CMT (cold metal transfer).

Ce procédé de soudage dit «à froid» assure une qualité de fabrication du contenant à la hauteur des contenus de prestige qu’il abrite.Cette technologie permet en effet d’obtenir une uniformité du cordon de soudage, sans projections inesthétiques, sans détérioration de l’inox, des qualités hautement appréciées par des donneurs d’ordre de renom.

Cet investissement nous permet aujourd’hui de former, appliquer et souder en une seule phase, une performance décisive pour nos clients

Depuis cet investissement, CHALVIGNAC note une augmentation de la productivité de l’atelier, avec une vitesse de production multipliée par 16, des coûts de production significativement réduits et une baisse de la consommation électrique pouvant atteindre 50 %. De surcroît, le bien-être et la sécurité de ses collaborateurs sont des valeurs clés du groupe. Or le recours au soudage robotisé supprime les étapes de pointage-soudage manuel qui impliquaient des postures pénibles, longues à tenir.

Devant le succès de cette démarche productive et pour faire face à la demande, CHALVIGNAC a recruté deux opérateurs machine qu’elle a formés aux méthodes de soudage CMT pour les rendre autonomes. Aujourd’hui la société est en mesure de fabriquer sans engorgement de la production, au juste coût davantage de cuves et particulièrement des modèles haut de gamme. Ainsi, Moët&Chandon a inauguré en 2012 sa nouvelle cuverie labellisée HQE avec 214 cuves dont deux d’un diamètre de 12 m, toutes soudées par CHALVIGNAC. Cette première lui a ouvert les portes des champagnes Krug dont la cuverie, réalisée sur mesure, épouse parfaitement les formes d’un illustre caveau.

Parrain : Fronius

Cette entreprise a été nommée au Prix Productivez ! 2015 dans la catégorie Innovation Process. Consultez ou téléchargez la fiche success story détaillée ICI.