Success story Arctec : Rentabiliser des mesures complexes avec la numérisation 3d

BOOSTER LE PROCESSUS DE CONTRÔLE, GAGNER EN TEMPS ET EN QUALITÉ

À l’origine du développement d’ARCTEC, la vision stratégique de son dirigeant et son expérience acquise dans le domaine du revêtement métal céramique sous vide par technologie PVD dont il a suivi l’évolution depuis sa création dans les années 80. Le choix de l’entreprise ? Se positionner non sur la grande série, comme c’est souvent l’usage dans ce secteur, mais sur l’engineering de surface et un accompagnement client poussé. La technique de revêtement améliore les qualités des outils – notamment des pièces d’usure de précision à forte valeur ajoutée – en leur apportant des propriétés de glissement, de dureté, de protection thermique qui optimisent leur utilisation.

Certifiée Iso 9001 et Iso 14001, ARCTEC n’hésite pas à investir significativement pour anticiper les besoins de ses clients, toujours plus grands en termes de qualité. Elle acquiert ainsi, outre un équipement de préparation de surface et un second pour la production des revêtements, une machine de numérisation 3D pour les micro-géométries.

Cette machine, unique en son genre, permet de réaliser à elle seule les mesures d’état de surface et de forme en haute résolution, autorisant les contrôles intermédiaires pour les intégrer dans le flux de production. Ses performances permettent à ARCTEC de doubler sa capacité de production et de proposer la mesure de géométries toujours plus fines (rayons d’arêtes de coupe à 2 microns et angles jusqu’à 20 degrés).

Grâce à la qualité des revêtements proposés, nous parvenons à parfaire des produits à haute valeur ajoutée qui jouent un rôle clé dans la compétitivité de nos clients !

Des pièces très sensibles sont contrôlées en une heure là où une journée aurait été nécessaire. Les outillages et pièces stratégiques, ainsi vérifiées, gagnent en fiabilité et en précision contribuant à limiter les arrêts machines chez les clients et à augmenter leur productivité. Les bénéfices se font également sentir chez les salariés qui travaillent sur des produits innovants, un savoir-faire qu’ils peuvent valoriser à titre personnel et professionnel. L’embauche de 2 nouveaux collaborateurs est d’ores et déjà effective et deux nouveaux salariés devraient rejoindre l’équipe dès 2015. ARCTEC a gagné en crédibilité auprès des industriels. Elle est désormais considérée comme un partenaire industriel de premier plan et fait partie des consultations des secteurs automobile et aéronautique, dont chacun connaît les exigences. Avec la construction récente d’un bâtiment de 1 000 m², ARCTEC s’est dotée d’un véritable laboratoire industriel, centre de revêtement européen hi-tech.

Parrain : Alicona