Signature du contrat d’objectifs et de performance de l’Institut de soudure

Le 18 février dernier, Madame Agnès PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Abdelkrim CHEHAIBOU, Directeur général de l’Institut de Soudure (IS) et Caroline DEMOYER représentant le Symop, ont signé à Bercy un contrat d’objectifs et de performance.

Ce contrat d’objectifs et de performance (COP) lie l’institut de soudure, en tant que Centre Technique Industriel (CTI) du soudage et des contrôles avancés, au Symop et à l’État pour la période 2020-2023.

Fondé en 1905 pour accompagner en France le développement du soudage et former les personnels aux bonnes pratiques, l’Institut de Soudure a été reconnu comme Centre technique industriel en 1977.

Le COP 2020-2023 de l’Institut de Soudure se décline en quatre axes stratégiques :

  • Industrie du futur,
  • transition écologique et énergétique dans le domaine des transports,
  • gestion durable et optimisée de l’outil industriel,
  • compétences pour l’industrie et nouvelles offres de formation.

Ces axes stratégiques répondent aux attentes des entreprises des grands secteurs industriels pétrole et gaz, nucléaire, aéronautique, transport, construction métallique.