La SALM : l’automatisation garante du “sur-mesure” ;
Lauréat du Prix Productivez ! 2014, catégorie Productivité

logo SALM

CADENCE, CAPACITÉ DE PRODUCTION ET ERGONOMIE OPTIMISÉES

  • Label Productivez ! obtenu en 2013 lors de la session à l’Assemblée Nationale
  • Prix Productivez ! dans la catégorie productivité reçu le 13 mars 2014

La personnalisation des produits est un enjeu de taille pour les entreprises qui fournissent le grand public. Située à Sélestat (Bas-Rhin), la SOCIÉTÉ ALSACIENNE DE MEUBLES (SALM) fabrique une large gamme de meubles pour cuisines et salles de bains, ainsi que des rangements, des tables et des chaises. Plus connue sous le nom de ses enseignes “Cuisines Schmidt” et “Cuisinella”, cette entreprise familiale, produit aussi des meubles et cuisines en kit pour la grande distribution.

« La fabrication des cuisines intégrées est confrontée à une demande de plus en plus poussée de personnalisation » constate Olivier Offner, directeur technique de la SALM. Une entreprise qui emploie 1400 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 399 millions d’euros dont 15 % à l’export. Pour répondre à ce défi, elle réalise à la fin des années 2000 un investissement de 4 millions d’euros. Après deux années de travaux, un îlot robotisé vient enrichir la chaîne de production. Et une machine à découper au jet d’eau s’ajoute à ce dispositif.

La démarche est distinguée en 2013 par le label Productivez !, en ce qu’elle rend l’entreprise capable de répondre à un enjeu essentiel pour elle : augmenter sa capacité de production, sa réactivité et donc sa compétitivité. « Les différents investissements réalisés – qui se sont inscrits dans le projet de construction d’une nouvelle usine – ont permis de tendre les flux et de produire à la commande », confirme Olivier Offner.

Robot de découpe de bois de la SALM

(c) SALM

« Cette stratégie d’automatisation, cette quête permanente de la solution technologique de pointe nous permettent d’atteindre un niveau de productivité optimal. Elles sont à l’origine de la création d’une nouvelle usine, de 200 emplois et… de l’obtention du Label Productivez ! »

La personnalisation des produits est un enjeu de taille pour les entreprises qui fournissent le grand public. Située à Sélestat (Bas-Rhin), la SOCIÉTÉ ALSACIENNE DE MEUBLES (SALM) fabrique une large gamme de meubles pour cuisines et salles de bains, ainsi que des rangements, des tables et des chaises. Plus connue sous le nom de ses enseignes “Cuisines Schmidt” et “Cuisinella”, cette entreprise familiale, produit aussi des meubles et cuisines en kit pour la grande distribution. « La fabrication des cuisines intégrées est confrontée à une demande de plus en plus poussée de personnalisation » constate Olivier Offner, directeur technique de la SALM. Une entreprise qui emploie 1400 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 399 millions d’euros dont 15 % à l’export. Pour répondre à ce défi, elle réalise à la fin des années 2000 un investissement de 4 millions d’euros. Après deux années de travaux, un îlot robotisé vient enrichir la chaîne de production. Et une machine à découper au jet d’eau s’ajoute à ce dispositif. La démarche est distinguée en 2013 par le label Productivez !, en ce qu’elle rend l’entreprise capable de répondre à un enjeu essentiel pour elle : augmenter sa capacité de production, sa réactivité et donc sa compétitivité. « Les différents investissements réalisés – qui se sont inscrits dans le projet de construction d’une nouvelle usine – ont permis de tendre les flux et de produire à la commande », confirme Olivier Offner.

« Nous avons investi en 2014 dans un nouvel îlot robotisé, toujours plus performant. Notre objectif : booster la part de notre chiffre d’affaires à l’export, passer d’ici 5 ans de 15 à 25 % » Olivier Offner, directeur technique.