Plateforme Symop : une digitalisation progressive des processus

Initié il y a quelques mois, après une large enquête réalisée auprès de tous les adhérents du Symop, suivie d’ateliers de cadrages ayant permis la rédaction d’un cahier des charges complet, notre projet de plateforme est actuellement en phase de production. Un découpage du projet en 4 lots permettra une livraison rapide des premiers modules.

Afin de permettre à nos adhérents de se familiariser progressivement avec leur nouvel environnement de travail, le périmètre global de la plateforme a été découpé en 4 lots :

  • Le lot 1 consiste à digitaliser les espaces collaboratifs du Symop.

Nos adhérents retrouveront ainsi sur la plateforme leurs groupes technologiques, leurs clubs thématiques, mais également d’autres espaces collaboratifs tels que les services support (service économique, affaires publiques, salons et événements, etc.). Cela leur permettra de gérer très facilement leurs préférences en s’abonnant uniquement aux espaces qui les intéressent. S’appuyant essentiellement sur des fonctions natives de l’outil choisi, ce lot sera disponible dès le mois de mai.

  • Le lot 2 consiste à automatiser les processus d’enquêtes économiques.

Depuis la collecte des données auprès des adhérents, jusqu’à la restitution des indicateurs en passant par les phases de calcul et d’analyse par la responsable économie et statistiques du Symop, l’intégralité du processus sera réalisée sur la plateforme. Un espace réservé aux contributeurs permettra aux entreprises participantes de suivre chaque étape, de consulter l’historique de leurs propres données et de se comparer à la moyenne de leur secteur. Ce module nécessite une part importante de développements spécifiques et sera donc disponible à parti de juin/juillet.

  • Le lot 3 enrichira la plateforme de contenus et de fonctionnalités transversales.

Une nouvelle page d’accueil permettra à chaque utilisateur de visualiser en un clin d’œil tous les nouveaux contenus de la plateforme personnalisés selon ses centres d’intérêt. Des modules tels que les appels à projets et les marketplace permettront de développer la collaboration entre les adhérents. La plateforme intègrera alors une grande partie des contenus actuellement disponibles sur le site internet et l’extranet du Symop qui seront amenés à disparaitre ou à évoluer, tout comme le Symop info.

  • Le lot 4 permettra de connecter notre plateforme avec des outils tiers.

Cette étape interviendra en fin d’année et permettra d’enrichir la plateforme avec des contenus externes. Elle pourra également faciliter la navigation des adhérents du Symop sur d’autres plateformes.

 

 

Sur le même sujet :