Robinetterie : Le taux d’utilisation des capacités de production en France est au plus haut depuis le début de l’année

En France, les industriels de la robinetterie (robinetterie industrielle et sanitaire) enregistrent une activité particulièrement dynamique.

Le rebond de la construction résidentielle depuis la fin de 2020 et, plus tardivement, le redémarrage des constructions de locaux non résidentiels ont fortement tiré le marché de la robinetterie sanitaire à la hausse. Par ailleurs, l’industrie a repris des couleurs en 2021 avec des investissements en expansion significative.

Du côté du marché de l’eau, qui compte pour près de 15% des revenus de la profession, la demande est vive, grâce notamment au nouveau plan national pour la gestion durable des eaux pluviales (2022-2024). Le regain récent pour le nucléaire national est également une excellente nouvelle pour des professionnels, qui pourront notamment bénéficier du fond France Nucléaire lancé fin 2021.

Ainsi, les carnets de commandes des robinetiers sont très bien remplis et les prévisions de croissance sont bonnes. L’activité de la profession est attendu en progression de 5% environ cette année. En mars, le taux d’utilisation des capacités de production était évalué à 82%, soit au-dessus de sa moyenne des 10 dernières années établie à 78%.