Faut-il attendre un ralentissement de l’investissement des PME en 2019 ?

Selon l’enquête Rexecode BPI, les PME confirment la dégradation de leur trésorerie sur les derniers mois, dans un contexte de ralentissement conjoncturel.

Les perspectives d’activité sont jugées moins favorables entrainant de facto, après deux années dynamiques, un fléchissement de l’investissement pour 2019. Le solde d’opinion sur l’évolution des dépenses d’investissement baisse de 11 points et la proportion de PME souhaitant investir, bien que toujours élevée, baisse de 6 points par rapport à l’année passée (à environ 60 %). Les besoins de renouvellement et/ou de modernisation des équipements constituent le principal motif de ces dépenses.

Les TPE/PME disposent d’un accès au financement jugé toujours très aisé, qu’il s’agisse de celui dédié à l’exploitation courante ou au financement de l’investissement.