Création du Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie

Agnès PANNIER-RUNACHER, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, a dévoilé dans le cadre de la 9ème édition de la Semaine de l’Industrie, la composition du Conseil de la mixité et de l’égalité professionnelle dans l’industrie.

Le Conseil compte cinq membres permanents :

  • Mme Sylvie LEYRE, en tant que présidente du conseil, ex-DRH de Schneider France et auteure du rapport « Résorber les écarts de rémunération Femmes-Hommes » ;
  • M. Philippe DARMAYAN, président de l’UIMM ;
  • Mme Margaret JOHNSTON-CLARKE, directrice internationale de la diversité et de l’inclusion pour le groupe L’Oréal ;
  • M. Philippe PORTIER, secrétaire national de la CFDT ;
  • M. Christelle TOILLON, cadre chez PSA Sochaux et représentante CFE-CGC ;

La création de ce Conseil aura pour mission première « d’identifier les causes du défaut d’attractivité et de maintien des femmes dans des environnements et métiers scientifiques et industriels ». Il devra dans un second temps proposer un plan d’action favorisant une meilleure intégration des femmes dans l’industrie.

Le constat est que « il n’y a pas de progression du taux de femmes dans l’industrie depuis plus de 20 ans » a déclaré Agnès PANNIER-RUNACHER, pourtant les femmes représentent un « vivier forcément intéressant » pour l’industrie alors que « 50 000 emplois sont à pourvoir immédiatement » dans ce secteur en pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

C’est à la fois un sujet de compétitivité pour le pays et de croissance pour l’industrie, a estimé la secrétaire d’Etat.