[COVID-19] Mise en place d’une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis

Pour encourager et inciter les entreprises à continuer à recruter des salariés en contrat d’apprentissage malgré le contexte économique difficile, le gouvernement prend des mesures de relance de l’apprentissage.

Dans son plan de relance de l’apprentissage, le gouvernement crée une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis, jusqu’au niveau de la licence professionnelle et pour toutes les entreprises.

Cette aide financière est de  :

  • 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans ;
  • 8 000 euros pour un apprenti majeur.

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021, cette aide sera versée :

  •  aux entreprises de moins de 250 salariés sans condition ;
  • aux entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil – déjà fixé par la loi – de 5 % de salariés en contrats favorisant l’insertion professionnelle et l’alternance en 2021.

Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1e année de contrat.

 

Á noter : à l’issue de la première année d’exécution du contrat, les entreprises éligibles à l’aide unique https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-unique pourront bénéficier de cette aide jusqu’à la fin du contrat.