[COVID-19] Appel à projets de la DGA pour répondre aux besoins sanitaires urgents

Cet appel à projets porte sur la recherche de solutions innovantes, qu’elles soient d’ordre technologique, organisationnel, managérial ou d’adaptation de processus industriels, qui pourraient être directement mobilisables.

L’appel à projets du ministère des Armées, lancé par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre le COVID-19, vise à disposer de propositions pour lutter contre la pandémie de COVID-19, afin de : protéger la population, soutenir la prise en charge des malades, tester la population, surveiller l’évolution de la maladie au niveau individuel et l’évolution de la pandémie, ou aider à limiter les contraintes pendant la période de crise.

 

Domaines et situations concrètes identifiés

  • Protections individuelles ou collectives, soignants et populations (e.g. masques, « hygiaphones de fortune », concepts innovants de protection, de barrières, techniques de recyclage, Do It Yourself, etc.) ;
  • Automatisation de tâches pour le prélèvement, le nettoyage du matériel ou des salles ;
  • Gestion de crise, aiguillage, structuration/modularité des chaînes de prise en charge (e.g. gestion logistique, RH, etc.) ;
  • Production de nouvelles solutions de décontamination pour tout type de surface, pour petits et grands matériels, pour les espaces de vie, etc. ;
  • Capacité de production en masse de solutions de décontamination ;
  • Soutien à la prise en charge médicale (production du matériel ou traitement manquant, concept de recyclage, de détournement ou autre idée permettant de pallier ces manques) ;
  • Détection du virus dans l’environnement ;
  • Amélioration du travail à distance (outils de continuité numérique, sécurisation, etc.) ;
  • … (voir la liste complète sur le site de l’AID)

Nous ne sommes pas seulement intéressés par des technologies nouvelles ; le caractère innovant des propositions pourra consister à réorienter des technologies ou des processus industriels existants (par exemple détourner une usine de production de parfum pour en faire du gel hydroalcoolique).

 

Production de masques de protection

Dans le contexte de la crise sanitaire du COVID-19, les autorités gouvernementales ont sollicité l’appui de la direction générale de l’armement (DGA) du ministère des armées afin d’aider à identifier et caractériser des solutions permettant d’accroître la disponibilité de masques de protection face au virus.

La DGA travaille en étroite collaboration avec la direction générale des entreprises (DGE) du Ministère de l’économie et des finances.

Devant le succès de cette initiative, deux adresses m.él dédiées ont été créées et nous demandons aux entreprises d’adresser toute correspondance à ces deux adresses pour en accélérer le traitement.

  • Adresse mél DGA : dga.Masques-Contact.fct(a)intradef.gouv.fr
  • Adresse mél DGE : masques.dge(a)finances.gouv.fr

Une fois l’accord préalable de la DGE obtenu pour la mise en test d’un prototype, les échantillons sont à envoyer à :

DGA Maîtrise NRBC
5 rue Lavoisier
91710 VERT-LE-PETIT

 

Contenu de la proposition à fournir

Compte tenu de l’urgence du projet, la présentation et les justificatifs devront être les plus concis et précis possibles. La proposition doit contenir les documents suivants :

  • le descriptif technique de la solution proposée et le cas d’usage (utilisateur, situation d’emploi) auquel cette solution répond.
  • le plan projet comprenant :
    • Un planning des développements et de la mise en service identifiant les jalons et les livrables permettant de suivre l’avancement du projet ;
    • Une décomposition du prix de la proposition, en distinguant le cas échéant la part financée par le ministère des Armées et d’autres sources de financement. Le déposant pourra utilement proposer des éléments optionnels dans sa proposition.
  • Un document de justification explicitant l’apport du projet pour chacun des 3 critères d’évaluation infra (impact, crédibilité, calendrier).

Le dossier total ne dépassera pas 30 pages.

 

REMISE DES PROJETS
jusqu’au 12 avril 2020
en remettant son dossier, le déposant accepte sans réserve les conditions de l’appel à projets
Un accusé sera transmis dès réception de la proposition.
Dépôts en ligne
cliquez ICI