COFFMET élit son nouveau président, Cyril Aujard

Lors de son assemblée générale extraordinaire du 18 décembre dernier, Coffmet (Comité Français pour la Formation à la Mesure Tridimensionnelle) a élu son nouveau président Cyril Aujard, Directeur Métrologie Industrielle de Carl Zeiss France pour un mandat d’une durée de deux ans. Cyrille Aujard a remercié son prédécesseur Daniel Jullien pour le travail accompli depuis 2012, année de création du Coffmet, et réaffirmé fortement les objectifs de l’association de promouvoir la mesure tridimensionnelle par une formation certifiante, standardisée, valable sur toutes les technologies de mesure et reconnue internationalement par les industriels en matière de métrologie tridimensionnelle.

Cinq après son lancement ce sont déjà plus de 500 formations qui ont été dispensées sur trois niveaux (Niveau 1 ; Utilisation machine à mesurer 3 D, Niveau 2 : Métrologie 3D et Niveau 3 : Métrologie 3D expert) et les besoins restent immenses. À noter que ces formations sont destinées aux utilisateurs et aux métrologues mais aussi aux personnels des services bureau d’études, méthode et qualité. Un personnel formé est un gage de performances pour les entreprises et permet une communication aisée entre les différents services, d’améliorer l’utilisation des équipements de mesure, d’augmenter la qualité des produits finis, d’améliorer les process, etc. D’être tout simplement plus compétitif ! La formation devient un levier essentiel pour la compétitivité de l’industrie française…

Coffmet regroupe les principaux constructeurs de machines de mesure tridimensionnelle : Faro, Hexagon Metrology, Mitutoyo, Renishaw, Werth et Zeiss ainsi que le Cetim et Cetim-Ctdec (Centre technique des industries mécaniques) et le Symop (Organisation professionnelle – membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur – qui regroupe les créateurs de solutions industrielles).

« La métrologie tridimensionnelle est aujourd’hui une composante essentielle de la maîtrise du processus de fabrication des pièces mécaniques complexes, pour l’automobile ou les énergies renouvelables, le médical, l’aéronautique ou le ferroviaire. Un personnel bien formé est un gage de sérieux pour les clients, un atout pour accompagner une montée en gamme souvent  stratégique. » précise Cyril Aujard nouveau président de Coffmet.

 


 

Pour en savoir plus : www.coffmet.fr